Actions municipales

Conforter l'offre en matière de logement et de commerces

Avec plus de 20% de logements aidés, la ville maintient ses efforts en la matière et tient ses promesses. Pour les programmes significatifs, elle impose aux aménageur un quota de 30% pour favoriser la mixité et offrir à chacun le maximum de chances de trouver un toit.

La ville participe financièrement, avec l'agglomération, au dispositif favorisant l'accession aidée à la propriété. Plusieurs programmes immobilier illustrent cet engagement. À Périaz, près de 600 logements sont actuellement en train de voir le jour de part et d'autre du boulevard urbain.

L'hypermarché Géant Casino a été rénové, agrandi de 1600m² et repensé pour proposer de nouveaux univers. Le centre commercial a ainsi été baptisé "Val Semnoz" et s'est étendu de 4 800m², avec au total 65 boutiques dont 36 nouvelles enseignes qui ont permis la création de 70 emplois supplémentaires.

Trois moyennes surfaces sont apparues autour du rond-point de Périaz: un magasin de décoration "des idées", une animalerie "Maxizoo" et un discount alimentaire "Leader Price".

Boucler l'opération de restructuration du cœur de ville

Les opérations de réaménagement, confiées à la société d'équipement de la Haute-Savoie, sont aujourd'hui soldées et conformes aux attentes. Les bilans définitifs ont été approuvés au printemps 2010, pour un total de 18,5 millions d'euros. Un excédent de 2 430€ a été versé à la commune!

Une passerelle vitrée relie le Polyèdre à la Place de l'Hôtel de Ville, avec un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite.

Les études pour le réaménagement de la Place Saint Jean sont terminées et le début des travaux est imminent. L'objectif: donner plus de lumière et augmenter la sensation d'espace, en supprimant les structures en béton au profit de matériaux plus légers.

Favoriser la réalisation de projets et l'implantation de structures sur le territoire communal

La fondation d'Auteuil s'est installée au centre ville, avec sa maison d'enfants à caractères social Saint-Benoît, composée de plusieurs unités de vie, où trouvent refuge de jeunes mineurs orienté par l'aide sociale à l'enfance ou par un juge. Avec à terme une cinquantaine de places.

La Résidence Appart'City, installée rue du Champ de la Taillée, présente les caractéristiques d'une résidence de tourisme d'une capacité de 300 chambres ou appartements équipés.

Réhabilitation du foyer de travailleurs "la Prairie" à Vovray, qui offrira à termes 184 chambres plus spacieuses.

Le "foyer des compagnons", rue des sports. Une résidence familiale et sociale de 53 logements accueillant les jeunes itinérants de la fédération compagnonnique des métiers du bâtiments, mais aussi des apprentis ou jeunes travailleurs.

La crèche et halte garderie "Garderisettes" à Loverchy, financée par le groupe Babilou, offre 44 berceaux dont 12 sont ouverts aux familles seynodiennes et le reste aux entreprises locales.

Le collège privé Saint François Saint Pierre des Cordeliers, en cours de construction avenue des Regains sur le site de l'école déjà présente.

 

Créer des infrastructures routières nouvelles qui sécurisent les usagers

 

Le giratoire du Crêt d'Haut, fluidifie la circulation sur la RD 1201. Plus connu sous l'appellation du "rond point de la mouette" étant donné la magnifique sculpture géante en acier d'Alexandre Gantelet.

Le boulevard paysager Costa de Beauregard, long de 1 300 mètres, relie le secteur des Cordeliers à celui de Périaz. La ville a achevé l'aménagement du tronçon nord, jusqu'à la rue de Malaz et l'aménagement du grand giratoire matérialisant l'entrée de la zone au sud.

L'échangeur autoroutier "Seynod sud", à Chaux, permet d'assurer une meilleure desserte de l'entrée sud de l'agglomération, en reportant une partie du trafic de la RD 1201 sur l'A41.

 

Maîtriser le développement du territoire en se projetant dans le futur

Transformation du POS en PLU. Le Plan d'Occupation des Sols (POS), approuvé en décembre 2001, est en cours de révisions pour répondre notamment aux prescriptions de la loi SRU. Le nouveau Plan Local d'Urbanisme devrait être approuvé à l'automne 2011, après enquête publique. Il prend en compte à la fois les besoins en logements, les besoins fonciers pour l'activité économique, la préservation des terres agricoles et le respect des milieux naturels. 

Élaboration d'un Plan d'Aménagement et de Développement Durable: annexé au PLU, il définit les orientations politiques générales en matière d'aménagement et d'urbanisme et sert de document fondateur du cadre réglementaire (le zonage).