Hier et aujourd'hui

  • Les origines du nom:  

 Pour les uns, Seynod en latin Seynodum et en patois Sênu, viendrait du latin Sagina, graisse, et du sufixe « udum », et signifierait un lieu où l'on engraisse les animaux, en particulier les porcs.

Pour d'autres, Sênu désignerait une chênaie, un lieu planté de chêne. Comme les glands des chênes servaient à engraisser les porcs, les 2 étymologies finissent donc par se rejoindre.

L'étymologie du nom de la ville, laisse deviner que Seynod fût autrefois une ville dominé par l'agriculture. Aujourd'hui, il s'agit d'une commune en plein essor, qui voit sa taille et son nombre d'habitants augmenter d'années en années.

  • Un ancien village agricole:  

La commune de Seynod, promue Chef lieu de canton a fusionné avec Vieugy puis s'est associée avec Balmont, et ainsi constituée s'étend sur 1925 hectares entre la route de Rumilly et les contreforts du Semnoz, sans limites naturelles, sur un terrain ponctué de crêts glaciaires.

Avant d'être confrontée au développement de la banlieue annécienne, c'était une commune rurale aux nombreux hameaux, portant souvent des noms d'origine romaine

  • Une ville en plein essor!  

Seynod a aujourd'hui bien changé et est une commune en pleine expansion qui voit sa population augmenter de façon constante. On compte à 18.936, le nombre d'habitants de la ville. Cette progression traduit les efforts de la municipalité et des acteurs locaux qui s'efforcent de rendre la qualité de vie meilleure. Pari gagné!

La commune possède aujourd'hui une forte activité associative permettant à ses habitants de pratiquer les activités de leurs choix, de nombreux endroits où il fait bon se promener ainsi que de nombreux commerces et entreprises répondant aux besoins des habitants de la commune.